«Mes arrière-grands-mères étaient autochtones et pour la majorité nomades, ce qui signifie que beaucoup de champignons