Attention, on ne mange pas les feuilles de citron kaffir, elles servent simplement à parfumer cette composition culinaire de bouillon thaï (tom yam koung). On écrase la citronnelle pour casser la fibre afin de diffuser ses parfums. Il faut ensuite la retirer du bouillon. Incisez le dos de la crevette qui s’enroulera à la cuisson.