Choux de Bruxelles rôtis au beurre brun de Gochujang

Choux de Bruxelles rôtis au beurre brun de Gochujang

Le développeur de recettes et créateur de mode Peter Som n’a pas grandi avec la nourriture épicée. Les plats cantonais n’ont pas la chaleur de la cuisine du Sichuan ou du Hunan, et ce n’est que de nombreuses décennies après, après avoir déménagé à New York, que Som en est venu à apprécier le très large éventail de cuisines asiatiques qui équilibrent le chaud et le sucré. La combinaison de gochujang coréen, de sirop pour l’érable et de beurre brun crée cette union idéale dans ce plat pour l’accompagnement, un aliment de base à sa table de Thanksgiving. Si vous ne trouvez pas de gochujang (il préfère celui de la marque de belle-mère), Som suggère pour l’utiliser 2 à 3 cuillères à soupe. Sriracha à la place.

Pour le reste du menu de Thanksgiving de Som, consultez ses recettes de salade de poires asiatiques avec vinaigrette aux arachides et citron vert, tian de patates douces, Dutch Oven No Mai Passioné, Char Siu Wellington et pudding de pain au thé au lait avec crème anglaise.

Tous les produits présentés sur Bon Appétit sont sélectionnés indépendamment par nos éditeurs. Cependant, quand vous achetez quelque chose via les liens de vente au détail ci-dessous, nous gagnons une commission pour l’affiliation.

Ce dont vous aurez besoin

ChevronChevron

  • Gochujang

    13 $ sur Amazon

  • Plaque à pâtisserie à rebords

    20 $ au marché BA

  • Râpe Microplane

    15 $ sur Amazon

  • Petite casserole

    155 $ sur Amazon

  • Poêle moyenne

    60 $ sur Amazon

Ingrédients

8 portions

3

lb de choux de Bruxelles, parés, coupés en deux si gros

2

à soupe. Huile pour l’olive vierge extra

Sel casher, poivre fraîchement moulu

½

tasse de noix grossièrement hachées (facultatif)

6

à soupe. Beurre sans sel

??

tasse gochujang (pâte de piment coréen, comme la belle-mère)

2

à soupe. sirop pour l’érable pur

3

oignons verts, tranchés finement, divisés

½

citron

Sel de cote feuilleté

Préparation

Phase 1

Mettre les grilles dans les tiers supérieur et inférieur du four et disposer une plaque à pâtisserie à rebords sur chacune; préchauffer le four à 500°. Mélanger les choux de Bruxelles avec l’huile dans un large récipient pour les enrober; assaisonner de sel kasher et de poivre. Soigneusement (les plaques à pâtisserie seront chaudes !) répartissez les choux de Bruxelles entre les plaques à pâtisserie et étalez-les en une seule couche; récipient de réserve. Rôtir, en tournant les plaques à pâtisserie de haut en bas et pour l’avant en arrière à mi-cuisson, jusqu’à ce que les choux de Bruxelles soient carbonisés par endroits et tendres, de 16 à 18 minutes.

Phase 2

Durant ce temps, si vous utilisez des noix, faites-les griller dans une poêle moyenne sèche à feu moyen, en remuant souvent, jusqu’à ce qu’elles soient parfumées et légèrement noircies, environ 4 minutes. Transférer dans un petit récipient et laisser refroidir.

Phase 3

Cuire le beurre dans une petite casserole à feu moyen-doux, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les solides du lait soient pour l’une teinte ambre foncé et que le beurre sente très la noisette, de 5 à 8 minutes. Retirer du feu et incorporer le gochujang et le sirop pour l’érable. Assaisonner de sel kasher et de poivre.

Phase 4

Mélanger les choux de Bruxelles, la moitié des noix et la moitié des oignons verts dans le récipient réservé; ajouter le mixe de beurre brun et mélanger pour enrober. Transférer dans un plat et parsemer le reste des noix et des oignons verts. Râper finement le zeste de citron dessus; saupoudrer de sel de cote.

.