Mafé au bœuf, gombos et sauce aux arachides (Sénégal)

Pour 4 personnes

Ingrédients

500 g

Viande de boeuf pour sauce, genre bourguignon

1/2

Citron jaune

1

Bouquet garni (ou quelques feuilles de laurier)

200 g

Pâte d’arachide (aussi pure que possible)

4

Carottes

4

Gombos (facultatif)

1/4

Chou blanc

2

Oignons jaunes

3

gousses pour l’ail

4

Tomates fraîches

50 g

Concentré de tomate

1

Piment antillais ou végétarien

1

Cube de bouillon

1 c. à soupe

Soumbala (nététou) ou un mixe d’épices qui vous fait bonheur

Huile végétale neutre

Réalisation

1

Commencez cette composition culinaire de mafé en coupant la viande en morceaux de 3 à 4 cm. Disposez-les dans un large plat. Versez quelques gouttes de citron dessus pour l’attendrir, du sel et le bouquet garni et ensuite réservez-la.

2

Délayez la pâte d’arachide dans 50 cl d’eau tiède. Coupez les carottes en 3 à 4 morceaux, et coupez le chou grossièrement. Émincez les oignons. Hachez l’ail finement. Pelez les tomates et coupez-les en petits cubes.

3

Faites chauffer l’huile dans une cocotte à fond plat et épais. Déposez-y la viande et laissez-la dorer à feu vif durant 5 min tout en remuant. Revenez ensuite à feu moyen.

4

Rajoutez les oignons ainsi que l’ail haché et faites-les retourner jusqu’à ce qu’ils deviennent bien colorés. Cela doit durer moins de 5 min. Rajoutez le concentré de tomate et remuez et ensuite laissez mijoter 2 min. Rajoutez les tomates et ensuite remuez. Rajoutez ensuite le cube de bouillon émietté et les épices. Laissez mijoter durant 10 min. Mélangez systématiquement pour que la préparation n’attache pas au fond de la cocotte et qu’elle reste bien homogène.

5

Réduisez le feu, et ensuite versez la pâte d’arachide et mélangez doucement l’ensemble. Rajoutez 1 litre d’eau, le chou, les carottes et les gombos. Salez, poivrez. Rajoutez le piment sans le couper ou le percer, il flottera sur la sauce. Rajoutez le bouquet garni.

6

Laissez mijoter l’ensemble à découvert et à feu doux pendant 1 h, en mélangeant systématiquement toutes les 10 min environ) en raclant le fond de la cocotte avec la spatule.

7

Pour finir, goûtez et vérifiez la consistance. Le temps de cuisson est fonction de la consistance que vous souhaitez. À ce moment, n’hésitez pas à ajouter encore 20 min de cuisson à découvert (forcément en remuant systématiquement) pour une sauce plus onctueuse ! C’est ce que nous vous recommandons pour une version traditionnelle yummy et dévoué à la composition culinaire de notre Maman !

8

Goûtez (une petite cuillerée seulement, laissez-en un peu pour vos convives !) et rajoutez, si besoin, un peu de sel. Servez ce mafé de boeuf bien chaud, accompagné de riz, d’attiéké, de fonio… De ce qui vous fait bonheur en fait !

 

 

Abdoulaye et Fousseyni Djikine.

Le goût de la générosité

BMK, trois lettres qui claquent, comme les tissus colorés des boubous africains. BMK, comme Bamako, la capitale du Mali dont les frères Abdoulaye et Fousseyni Djikine sont originaires. L’aventure a commencé fin 2017 avec une élégante « cantine » épicerie installée dans le 10e arrondissement de Paris, déclinant les grands classiques de la cuisine Ouest africaine. Une seconde adresse a suivi dans le 11e avec une carte savoureuse qui parcourt l’Afrique, du Mali à l’Éthiopie… Mais si la cuisine de famille aux produits extra-frais, inspirée des plats maternels, est au coeur du projet, BMK a aussi l’ambition de contribuer au développement économique des pays africains à travers toute une série d’initiatives. Le site www.bmkparis.com est un véritable espace de sensibilisation à la culture africaine. Reflet de cette philosophie, le bouqin ci-dessous propose beaucoup plus que des recettes : des récits, des produits, des traditions, des tips de la « Bamakool & the gang », le domaine malienne au sens très large… un beau voyage.

Le bouqin
 

BMK, de Abdoulaye & Fousseyni Djikine et Marie-Liesse Cabaret.
Stylisme, direction artistique et photographies des recettes par Zoé Armbruster et Blaise Gargadennec, Editions Hachette Cuisine, 208 pages, 29,95 €.

 

Quels morceaux de viande de boeuf choisir pour préparer ce plat africain ?

Choisissez chez votre boucher du boeuf à braiser (paleron, macreuse, calcule…) paré et sans os, comme pour faire un boeuf bourguignon.

 

Si vous avez aimé cette composition culinaire de mafé sénégalais à la sauce au beurre de cacahuètes…

  • Vous aimerez aussi notre poulet rôti à l’africaine, sauce cacahuète
  • Notre Yassa végétarien
  • Nos brochettes de boeuf satay aux cacahuètes, nouilles aux légumes