Macarons à la noix de coco grillée fourrés au chocolat

Macarons à la noix de coco grillée fourrés au chocolat

Lors pour l’un voyage à Los Angeles avec mon mari la période estivale dernier, j’ai insisté pour que nous nous arrêtions dans une épicerie bien connue et très chère comme une sorte pour l’qualification touristique. J’ai oohed et aahed devant les jus à 35 $ et l’allée très impressionnante de kombucha, mais je n’ai pris qu’un seul article à la caisse: un contenant pour l’une douzaine de macarons à la noix de coco dorés.

Ces biscuits ne ressemblaient à aucun autre macaron que j’avais jamais mangé et je me considère comme un aficionado. Ce n’étaient pas les tas blancs et lâches auxquels j’étais habitué. Celles-ci étaient profondément grillées et en forme de monticule, à tel point que mon mari m’a demandé si j’achetais une boîte de falafels. Ils avaient une saveur plus sophisitiqué, quasiment caramélisée, rappelant un cookie Girl Scouts Samoas légèrement moins sucré.

J’ai essayé de recréer ces macarons en ce lieu, en faisant pour l’abord griller de la noix de coco râpée sucrée pour m’assumer que les biscuits sont dorés et noisettés jusqu’au centre, et en utilisant du sucre brun clair pour rehausser les notes de caramel. Et en parlant de centre, je forme chaque macaron autour pour l’un morceau de chocolat sombre ; durant qu’il est encore chaud, vous obtiendrez un noyau fondant et fondu, mais je pense qu’ils sont autant bons directement du congélateur. —Kendra Vaculine

Ce dont vous aurez besoin

ChevronChevron

  • Plaque de cuisson à rebord

    20 $ au marché Bon Appétit

  • Fouet

    10 $ sur Amazon

  • Ensemble de cuillères à mesurer Bamboozle

    10 $ sur Amazon

  • Grille de refroidissement en fil

    17 $ au marché Bon Appétit

Ingrédients

Donne environ 2 douzaines

14

oz. noix de coco râpée sucrée (environ 6 tasses)

4

gros blancs pour l’oeufs

2

à soupe. (emballé) cassonade limpide

c. Diamond Crystal ou 1 c. Sel casher de Morton

½

c. extrait de vanille

2

oz. chocolat mi-sucré ou aigre-doux, coupé en morceaux de ¼ »–½ »

Sel de cote feuilleté

Préparation

Phase 1

Disposer les grilles dans les tiers supérieur et inférieur du four ; préchauffer à 325°. Étaler 14 onces. noix de coco râpée sucrée (environ 6 tasses) sur une plaque à pâtisserie à rebords en une couche uniforme et faire griller sur la grille supérieure, en secouant la plaque à pâtisserie de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils soient dorés, de 8 à 10 minutes. Transférer la noix de coco dans une assiette ou un petit récipient.

Phase 2

Fouetter vigoureusement 4 gros blancs pour l’œufs, 2 cuillères à soupe. (emballé) cassonade limpideet 1½ c. Diamond Crystal ou 1 c. Sel casher de Morton dans un large récipient jusqu’à consistance mousseuse et de teinte pâle. Incorporer ½ c. extrait de vanilleet ensuite incorporer la noix de coco grillée.

Phase 3

Prélevez des cuillerées à soupe combles de mixe de noix de coco, en pressant 1 à 2 morceaux de 2 oz. chocolat mi-sucré ou aigre-doux, coupé en morceaux de ¼ »–½ », à l’intérieur. Ajouter des pincées supplémentaires de mixe de noix de coco au besoin pour envelopper entièrement le chocolat. Répartir les macarons entre 2 plaques à pâtisserie tapissées de papier sulfurisé (réutiliser celle de la noix de coco grillée ; il suffit de l’essuyer pour l’abord), en les espaçant pour l’environ 2 pouces. Saupoudrer chacun de sel de cote feuilleté.

Phase 4

Cuire les macarons, en tournant les plaques à pâtisserie de haut en bas et pour l’arrière en avant à mi-cuisson, jusqu’à ce qu’ils soient dorés, de 15 à 17 minutes. Laisser refroidir sur plaque 10 minutes (les biscuits seront très délicats à la sortie du four). Transférer sur une grille et laisser refroidir entièrement.

Faites-le à l’avance : Les macarons peuvent être cuits 1 jour à l’avance. Conserver hermétiquement à température ambiante.

.