À la fois gourmand et bizarre par sa teinte, le chef Régis Marcon kiffe associer ce riz sombre au parfum de la fleur d’oranger.