Ce pudding sans œuf (qui se traduit de tagalog par «battement de cœur») obtient un caractère chocolaté supplémentaire en utilisant du cacao en poudre et du chocolat aigre-doux fondu. Melissa Miranda, la chef-propriétaire du Seattle’s Musang, a développé cette composition culinaire, une interprétation du met sucré philippinx utilisant du lait de coco à la place du lait de carabao, avec la pâtissière Amelia Franada.

Ingrédients

6 à 8 portions

2

13,5 onces. boîtes de lait de coco non sucré

½

tasse (pleine) (57 g) de poudre de cacao hollandaise

½

tasse (100 g) de sucre

3

Cuillère à soupe fécule de maïs

¼

c. à thé sel casher

2

oz. chocolat amer (pas plus de 72% de cacao), haché

Noix de coco râpée non sucrée grillée (pour servir)

Préparation

Phase 1

Fouetter le lait de coco, le cacao en poudre, le sucre, la fécule de maïs et le sel dans un bol moyen résistant à la chaleur. Ajouter le chocolat et mettre le bol sur une grande casserole pour l’eau frémissante (assurez-vous que le fond du bol ne touche pas l’eau). Cuire, en remuant et en grattant souvent le fond du bol, jusqu’à ce que le mixe épaississe en une consistance semblable à un pudding, 10 à 12 minutes (il épaissira davantage en refroidissant). Retirer le bol de la poêle et répartir le tibok-tibok dans les verres. Réfrigérez jusqu’à ce que froid, au minimum 1 heure.

Phase 2

Garnir de noix de coco juste avant de servir.

Avancez: Tibok-tibok (sans noix de coco) peut être préparé 3 jours à l’avance. Couvrir et conserver au frais.

.