Salade presque niçoise

Pour 4 personnes

Ingrédients

12

Anchois à l’huile

1 bouquet

Petits artichauts violets

1/2 botte

Radis

500 à 600 g

Févettes (avec les cosses)

1/2

Oignon de couleur rouge

1 poignée

Olives

3 c. à soupe

Nuoc mâm

2 c. à soupe

Jus de citron

5 c. à soupe

Huile pour l’olive

Quelques brins

Basilic

Sel et poivre

Réalisation

1

Commencez cette composition culinaire de salade quasiment niçoise en préparant la garniture. Écossez les fèves. Nettoyez et émincez les radis. Hachez l’oignon au couteau et ciselez le basilic.

2

Coupez la queue des artichauts (s’ils sont bien frais et tendres, laissez-en 5 cm). Épluchez la tige à l’économe et enlevez les premières feuilles. Et ensuite tournez les artichauts avec un couteau bien aiguisé : épluchez-le en partant de la tige et en tournant de façon à voir la chair certaine. Coupez ensuite le haut des feuilles à la moitié. Taillez les artichauts en deux dans le sens de la longueur, et ensuite en fins quartiers. Placez-les au fur et à mesure dans un saladier rempli pour l’eau citronnée.

3

Préparez la sauce au nuoc-mâm : mélangez le nuoc-mâm et le jus de citron, et ensuite rajoutez l’huile pour l’olive. Salez et poivrez.

4

Égouttez les artichauts et mélangez-les avec tous les autres ingrédients et la sauce.

5

Doublez les quantités pour faire de cette salade un plat principal.

 

Astuce : Ne jetez pas les cosses des fèves ! Vous pouvez les faire cuire avec de l’eau ou du bouillon et des aromates, et ensuite les mixer pour avoir une idéales soupe. Les fanes de radis peuvent se préparer de la même façon ou se cuisiner comme des épinards.

Si vous avez aimé notre salade quasiment niçoise…

  • Vous aimerez aussi notre “vraie” salade niçoise
  • Nos recettes provençales
  • Notre salade niçoise