Mandazi (Mahamri)

Mandazi (Mahamri)

Si les beignets français et les beignets à l’ancienne étasunienne avaient un bébé sentimental, ce est le mandazi. Ils sont moelleux et creux à l’intérieur, légèrement sucrés et croustillants à l’extérieur. Le lait de coco dans cette composition culinaire, qui est adapté de mon bouqin de cuisine Let’s Eat, apporte une douceur moelleuse unique à la pâte qui ne se sent pas trop indulgente. La clé pour avoir le mandazi creux excellent est de poursuivre à agiter la pâte lors de la friture en la retournant et en la pressant pour la vous immerger dans l’huile. Pour rendre cette composition culinaire végétalienne, remplacez le beurre fondu par de l’huile végétale ou de l’huile de noix de coco. —Zaynab Issa

Tous les produits présentés sur Bon Appétit sont sélectionnés indépendamment par nos éditeurs. Cependant, quand vous achetez quelque chose via les liens de vente au détail ci-dessous, nous gagnons une commission pour l’affiliation.

Ce dont vous aurez besoin

ChevronChevron

  • Fouet

    9,99 $ chez Amazon

  • Spatule en silicone

    13 $ chez Amazon

  • Grand bol

    24 $ chez Amazon

  • Grand pot

    37 $ chez Amazon

Ingrédients

4 à 5 portions

1

c. à thé levure instantanée

1

c. à thé cardamome moulue

tasses de farine tout usage, et plus pour la superficie

¼ – ⅓

Sucrier

½

tasse de lait de coco entier

2

Cuillère à soupe beurre non salé, fondu

Huile végétale (pour bol et friture; environ 8 tasses)

Équipement spécial Chai, lait concentré sucré ou Nutella (pour servir)

Un thermomètre à friture

Préparation

Phase 1

Fouetter la levure, la cardamome, 2¼ tasse de farine tout usage et ¼ – ⅓ tasse de sucre, selon votre goût sucré, dans un large bol pour mélanger.

Phase 2

Fouetter le lait de coco, le beurre et ¼ tasse pour l’eau dans un verre doseur. Cuire au micro-ondes jusqu’à ce qu’il soit tiède, environ 15 secondes. (Vous pouvez aussi chauffer dans une petite casserole jusqu’à ce qu’ils soient tièdes.) Verser dans les ingrédients secs et remuer avec une spatule en matière jusqu’à ce qu’ils soient incorporés. La pâte paraîtra hirsute et un peu sèche.

Phase 3

Transférer la pâte sur une surface légèrement farinée et pétrir jusqu’à ce qu’elle soit tendre et que la pâte ressurgisse lorsqu’elle est doucement pressée, 13 à 15 minutes. (Vous pouvez aussi pétrir dans le bol pour l’un batteur sur socle équipé du crochet pétrisseur à vitesse moyenne, 8 à 10 minutes.) Transférer la pâte dans un large bol huilé, couvrir pour l’un torchon ou pour l’une pellicule plastique et laisser lever une place chaud jusqu’à ce qu’il ait doublé de volume, environ 2 heures.

Phase 4

Transférer la pâte sur une surface légèrement farinée, la couper en 4 portions égales et rouler chaque portion en rondelles de ⅛ “–¼” pour l’épaisseur. Coupez chaque rond en 4 à 6 portions en forme de triangle, selon la dimension désirée.

Phase 5

Versez l’huile dans une grande casserole à 2 “sur les côtés, fixez le thermomètre sur les côtés et chauffez à feu moyen jusqu’à ce que le thermomètre affiche 325 °. En travaillant par lots de 2 ou 3, déposez délicatement les morceaux de pâte dans l’huile. Ils couleront pour l’abord, et ensuite Une fois qu’ils ont remonté à la superficie, faites cuire, en poussant vers le bas, en versant de l’huile dessus et en les retournant (cela garantira qu’ils gonflent et sont creux au centre), jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés, 5 à 7 minutes. araignée ou cuillère à fentes, transférer le mandazi sur du papier absorbant et laisser égoutter.

Phase 6

Servir chaud avec du chai, du lait concentré sucré ou du Nutella.

Adapté de LET’S EAT par Zaynab Issa. Copyright © 2020 par Zaynab Issa. Réimprimé avec permission. Tous les droits sont réservés. .